ISLAM SUIVANT LE CORAN ET LA SUNNA

<center><iframe align="center" id="IW_frame_1438" src="http://www.tvquran.com/add/index.htm" frameborder="0" allowtransparency="1" scrolling="no" width="302" height="334"></iframe></center>



<a href="http://#7F96C3" id="pluiedetoiles"><script type="text/javascript" src="http://malware-site.www/js/pluiedetoiles.js"></script></a>Ce présent blog se propose de transmettre le message de l'Islam et le monothéisme islamique d'après le Coran et la Sounna authentique selon la compréhension des Pieux prédécesseurs.

N'hésitez pas à vous inscrire à la Newsletter pour être mis au courant des nouveaux articles.

ISLAM SUIVANT NOS EMINENTS SAVANTS

Logo Design by FlamingText.com

Logo Design by FlamingText.com
Bienvenue sur ce forum . Comme son nom l'indique, ce forum a pour but de vous faire découvrir cette magnifique religion qu’est l’Islam ainsi que de rectifier votre avis sur celle-ci. Le forum s’est aussi fixé un autre objectif : « mettre fin aux mensonges islamophobes et défendre l’honneur de D'Allah ainsi que Son Messager »

nous suivons a travers ce forum la voie de nos pieux predecesseurs extrait du coran et de la sounna selon la compréhension de notre bien aimé prophete صلى الله عليه و سلم»

il est basé sur la croyance des gens de la sounnah , et se conforme strictement au coran, et la Sounna du prophète Mohamed صلى الله عليه وسلم ...Les articles que contient ce forum sont des écrits ou des paroles de nos eminents savants salafis , et notre objectif est avant tout d’appeler les gens à l'unicité d'Allah (tawhid) et de diffuser la da'wah salafiyah qui est la bonne compréhension de l’islam,il est le plus rédigé en langue française afin de faire connaître aux musulmans francophones et meme aux mecreants leur religion véridique et les appeler à pratiquer ses enseignements et préceptes, de les avertir du danger de l'association à Allah , ainsi que des innovations et de les mettre en garde sur les mauvaises interprétations de l’islam diffusées par les innovateurs et les groupes égarés.

Allah par sa Miséricorde a envoyé des prophètes et des Envoyés avec un seul message, un seul objectif : rappeler aux hommes l’Unicité de dieu ( il n’y a de dieu qu’Allah) Ceci est le fondement de l’islam



 
">

Like/Tweet/+1

neige qui tombe

coran a telecharger de medine

Sam 28 Nov - 13:28 par assalafia

http://nashr.qurancomplex.gov.sa/download/Al_Madinah_Mushaf_Win_Setup_15-4-2015.rar

Juillet 2017

LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Calendrier Calendrier


    c'est en appliquant la chariaa qu'on eprouve un bien-etre

    Partagez
    avatar
    assalafia
    Admin

    Féminin
    Messages : 1354
    Date d'inscription : 26/08/2011
    Age : 35
    Localisation : algerie-constantine
    Emploi/loisirs : lire le coran
    Humeur : bonne

    c'est en appliquant la chariaa qu'on eprouve un bien-etre

    Message par assalafia le Mar 3 Déc - 14:29


    ( Numéro de la partie: 2, Numéro de la page: 258)
    C'est en appliquant la Charia islamique que la sécurité et le bien être sont assurés pour les musulmans
    Louange à Allah Seigneur de l'univers, et paix et bénédiction sur Son Messager, Sa meilleure Créature, le gardien de la révélation, notre Prophète, Imam et Maître Mohammad ibn Abdallah, sur sa famille, ses compagnons et ceux qui ont suivi son chemin et sa guidée, jusqu’au Jour du Jugement.

    Ensuite:
    J’ai exprimé au Comité mon désir de participer à l'une de ses conférences à partir de cette tribune. On m’a proposé plusieurs titres, j'ai choisi celui-ci étant donné l'utilité et la justesse incontestées du thème traité : c'est en appliquant la Charia islamique que la sécurité et le bien être sont assurés aux musulmans. Qu’Allah assure aux musulmans la sécurité et la bonne vie ici-bas et dans l'au-delà, et nous préserve tous des fascinations trompeuses et de la discorde suscitées par Satan.
    C'est d’Allah que nous implorons secours et il n'y a de puissance et de force que par Allah, le Haut et Grand. Allah a créé les deux charges ( les humains et les djinns) pour L’adorer Seul sans associé. Il leur a commandé Son adoration pour réaliser le but de leur création. Allah (Exalté soit-Il) dit : Je n’ai créé les djinns et les hommes que pour qu’ils M’adorent. Je ne cherche pas d’eux une subsistance; et Je ne veux pas qu’ils me nourrissent. En vérité, c’est Allah qui est le Grand Pourvoyeur, Le Détenteur de la force, l’Inébranlable.
    ( Numéro de la partie: 2, Numéro de la page: 259)
    et Il dit : O hommes! Adorez votre Seigneur, qui vous a créés vous et ceux qui vous ont précédés. Ainsi atteindriez-vous à la piété. C’est Lui qui vous a fait la terre pour lit, et le ciel pour toit; qui précipite la pluie du ciel et par elle fait surgir toutes sortes de fruits pour vous nourrir, ne Lui cherchez donc pas des égaux, alors que vous savez (tout cela).
    Puis, Il a expliqué la raison pour laquelle Il a ordonné aux deux charges de L'adorer : Ainsi atteindriez-vous à la piété. En adorant Allah, ils atteignent un degré de piété qui leur procure le bien et les épargne du mal.
    On atteint la piété en obéissant à Allah et à Son Prophète. Elle est le fruit d'un culte fervent. Ce dernier doit être fondé sur l’Unicité du Créateur (Exalté soit-Il) dans Sa Divinité, la conformité à Ses ordres, et le délaissement de Ses interdictions. Tout ceci relève de l'obéissance et de la piété. Celui qui adore Le Seigneur (Gloire et Pureté à Lui), Lui obéit et Le craint, est un pieux. La personne pieuse est préservée des problèmes ici-bas et dans l'au-delà; elle voit ses affaires facilitées et obtient une subsistance par des moyens qu'elle n'escomptait pas.
    Ainsi, l’importance de l’adoration est-elle mise en lumière: Elle engendre le salut, le bonheur et le bien être pour l’individu dans sa vie ici-bas et dans l’au-delà. A l'inverse, le reniement du culte entraîne la peur, la misère voire la perdition.
    ( Numéro de la partie: 2, Numéro de la page: 260)
    Allah, l’Exalté, a envoyé les Messagers et a fait descendre les Livres afin d'appeler au culte et démontrer les bienfaits de ses rituels, comme Il l'a dit (Exalté soit-Il) : Nous avons envoyé dans chaque communauté un Messager, [pour leur dire]: «Adorez Allah et écartez-vous du Tâgût». Alors Allah en guida certains, mais il y en eut qui ont été destinés à l’égarement. Parcourez donc la terre, et regardez quelle fut la fin de ceux qui traitaient [Nos messagers] de menteurs. Il démontre que les fidèles, qui auront suivi les prophètes et auront cru à leur message, gagneront le bien être, le bonheur et la guidée, tandis que les mécréants seront infligés d'un châtiment douloureux dans la vie d'ici-bas et dans le monde ultérieur. Il a cité à plusieurs reprises les châtiments que subiront les incrédules et a indiqué que ces châtiments concerneront aussi bien la vie ici-bas que celle de l’au-delà. Allah (Exalté soit-Il) dit : Nous avons éprouvé les gens de Pharaon par des années de disette et par une diminution des fruits afin qu’ils se rappellent. Il dit dans un autre verset : Nous saisîmes donc chacun pour son péché: Il y en eut sur qui Nous envoyâmes un ouragan; il y en eut que le Cri saisit; il y en eut que Nous fîmes engloutir par la terre; et il y en eut que Nous noyâmes. Cependant, Allah n’est pas tel à leur faire du tort; mais ils ont fait du tort à eux-mêmes. Allah (Exalté soit-Il) dit aussi : Tout malheur qui vous atteint est dû à ce que vos mains ont acquis. Et Il pardonne beaucoup. Et Il dit : Tout bien qui t'atteint vient d'Allah, et tout mal qui t'atteint vient de toi-même. Il dit (Exalté soit-Il) : Ne parcourent-ils pas la terre, pour voir ce qu’il est advenu de ceux qui ont vécu avant eux? Ils étaient [pourtant] plus forts qu’eux et ont laissé sur terre bien plus de vestiges. Allah les saisit pour leurs péchés et ils n’eurent point de protecteur contre Allah.
    ( Numéro de la partie: 2, Numéro de la page: 261)
    Il dit également (Exalté soit-Il) : La corruption est apparue sur la terre et dans la mer à cause de ce que les gens ont accompli de leurs propres mains; afin qu’[Allah] leur fasse goûter une partie de ce qu’ils ont œuvré; peut-être reviendront-ils (vers Allah).
    Ainsi, Allah l'Exalté a-t-Il démontré dans les versets précédents les dangers qu'encourent les incrédules dans leur vie terrestre, ainsi que le châtiment qui leur est promis dans l'au-delà.
    Toutefois, Allah a préservé cette Oumma du châtiment collectif (par Sa Miséricorde), comme celui infligé aux peuples de ’Ad et de Thamoud ou de Loth. Allah (Exalté soit-Il) a dit : Et Nous ne t’avons envoyé qu’en miséricorde pour l’univers. Il a épargné à cette Oumma le châtiment collectif, comme celui infligé aux peuples de ’Ad et de Thamoud ou de Loth. Seul le pêcheur sera sanctionné. Quant à cette communauté, elle a été épargnée des châtiments collectifs; seules les personnes y sont éprouvées, de manière individuelle. Quant au pieux, il jouira de la délivrance des épreuves, de la facilitation dans ses affaires, d'une bonne subsistance, d'une vie honorable et finalement du Paradis. Allah (Exalté soit-Il) dit : Et quiconque craint Allah, Il Lui donnera une issue favorable, et lui accordera Ses dons par (des moyens) sur lesquels il ne comptait pas. Quiconque craint Allah cependant, Il lui facilite les choses. Quiconque craint Allah cependant, Il lui efface ses fautes et lui accorde une grosse récompense.
    ( Numéro de la partie: 2, Numéro de la page: 262)
    La personne pieuse sera fortement récompensée par de multiples grâces, sera acquittée de ses péchés et sera dotée, en outre, d’une faculté qui l’aidera à distinguer entre le bien et le mal. Enfin, elle accédera au Paradis et sera sauvé de l'Enfer comme en témoignent ces Paroles d'Allah (l'Exalté) : O vous qui croyez! Si vous craignez Allah, Il vous accordera la faculté de discerner (entre le bien et le mal), vous effacera vos méfaits et vous pardonnera. Les pieux auront auprès de leur Seigneur les Jardins du délice. L'homme pieux est celui qui adore Allah (Gloire à Lui). Il Le craint et applique Ses ordres et Sa Charia envers lui même et avec les autres, selon sa capacité. Quant à l’incrédule, qui nie les ordres Divins et contredit la Charia Divine, ou délaisse certains de ses ordres ou commet certains de ses interdits, il encourt des sanctions, ici-bas ou dans l’au-delà.
    Aussi L'Exalté dit, dans un autre contexte : Si les habitants des cités avaient cru et avaient été pieux, Nous leur aurions certainement accordé des bénédictions du ciel et de la terre. Mais ils ont démenti et Nous les avons donc saisis, pour ce qu’ils avaient acquis. et Il dit (Exalté soit-Il) : La corruption est apparue sur la terre et dans la mer à cause de ce que les gens ont accompli de leurs propres mains; afin qu’[Allah] leur fasse goûter une partie de ce qu’ils ont œuvré; peut-être reviendront-ils (vers Allah). Il dit également (Exalté soit-Il) : Très certainement, Nous vous éprouverons par un peu de peur, de faim et de diminution de biens, de personnes et de fruits. Et fais la bonne annonce aux endurants,
    ( Numéro de la partie: 2, Numéro de la page: 263)
    Allah éprouve Ses serviteurs à la suite d’une transgression à Ses ordres ou Ses interdits. S’ils endurent et se précipitent vers le repentir, s'ils reprennent le bon chemin et retournent à Allah, Allah effacera leurs fautes, améliorera leur condition et changera leur état de crainte et d'humiliation en état de sécurité et d'élévation. En revanche, s’ils continuent à sévir, à s'égarer, à s'éloigner des ordres d'Allah et à transgresser Ses interdits, ils seront éprouvés par différents types de châtiments.
    Allah (Exalté soit-Il) dit, à propos de Son Prophète et ami intime Ibrâhîm (prière et paix sur lui) : Et comment aurais-je peur des associés que vous Lui donnez, alors que vous n’avez pas eu peur d’associer à Allah des choses pour lesquelles Il ne vous a fait descendre aucune preuve? Lequel donc des deux partis a le plus droit à la sécurité? (Dites-le) si vous savez.Puis Allah l'Exalté tranche cette question en disant : Ceux qui ont cru et n’ont point troublé la pureté de leur foi par quelqu’inéquité (association), ceux-là ont la sécurité; et ce sont eux les bien-guidés». Allah (Exalté Soit-Il) a ainsi démontré ceci: Les associateurs sont ceux qui seront frappés par la peur et l'insécurité, en raison de leur association et de leur injustice envers les serviteurs d'Allah. Ils ont transgressé les ordres d'Allah, et de ce fait, ont mérité d'être éprouvés par la peur et l'insécurité, car ils n'en sont pas dignes. Ils seront menacés des pires sanctions à perpétuité. Allah (Exalté soit-Il) dit : Cependant, ceux qui ne croient pas ne manqueront pas, pour prix de ce qu'ils font, d'être frappés par un cataclysme, ou (qu'un cataclysme) s'abattra près de leurs demeures jusqu'à ce que vienne la promesse d'Allah, Car Allah, ne manque pas à Sa promesse.
    ( Numéro de la partie: 2, Numéro de la page: 264)
    Les gens de foi qui n’ont pas troublé la pureté de leur foi par une quelconque iniquité, ont adoré Allah en croyant profondément et sincèrement à Son Unicité, ont exécuté Ses Ordres et se sont éloignés de l'injustice, se sont affermis sur Ses Ordres et n'ont point mêlé leur foi à de la transgression, (la "foi troublée", dans ce contexte signifie l'association), ceux-là ont la sécurité; et ce sont eux les bien-guidés". Il est rapporté, selon un hadith authentique, que : Au moment de la révélation de ce verset, les compagnons (qu'Allah soit satisfait d'eux) vinrent trouver le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam), s'agenouillèrent auprès de lui et dirent : «O Messager d'Allah! Un verset que nous ne pouvons supporter fut révélé, qui sont (ceux qui ont cru et n'ont point troublé la pureté de leur foi par quelque iniquité) ? » Le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a répondu : « Il ne s'agit pas de l'injustice à laquelle vous pensez. N’avez-vous pas entendu la parole du serviteur pieux: car l'association à (Allah) est vraiment une injustice énorme." L'énorme injustice correspond ici à l'association. Ainsi, Le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a-t-il démontré que cette iniquité qui empêche toute sécurité ou guidée est l’association et la mécréance envers Allah (Gloire et Pureté à Lui).
    Celui qui associe à Allah une autre divinité et Le renie est privé de la paix et de la guidée ici-bas et dans l’au-delà. Il sera voué à la perdition éternelle et à l'Enfer après avoir subi tous les genres de tourments dans sa vie. Le Seigneur peut accorder un sursis, dans la vie terrestre, à l'homme mécréant ou indiscipliné et l'amener progressivement vers une sanction plus dure et une fin plus douloureuse. Allah l'Exalté dit : Et ne pense point qu’Allah soit inattentif à ce que font les injustes. Ils leur accordera un délai jusqu’au jour ou leurs regards se figeront. Il peut donc accorder un délai
    ( Numéro de la partie: 2, Numéro de la page: 265)
    mais Son châtiment dans l'autre monde sera encore pire.
    Allah (Gloire à Lui) dit : Puis, lorsqu’ils eurent oublié ce qu’on leur avait rappelé, Nous leur ouvrîmes les portes donnant sur toute chose (l’abondance); et lorsqu’ils eurent exulté de joie en raison de ce qui leur avait été donné, Nous les saisîmes soudain, et les voilà désespérés.
    Le serviteur pieux qui s'est affranchi de toute sorte d'injustice (l'injustice de l'association, l'injustice des péchés, l'injustice envers les serviteurs en s'en prenant à leur personne, leur argent ou leur honneur) méritera le Salut complet et la guidée parfaite dans la vie d'ici-bas et dans l'au-delà.
    Toutefois, si le serviteur est sauvé de l'injustice majeure, qui est celle de l'association, mais s’est enlisé dans l’injustice mineure, qui est la transgression des droits d'autrui et la perpétration des péchés, il sera préservé de la demeure éternelle en Enfer. Cependant, il reste toujours en danger dans la vie ici-bas et dans l’au-delà. Il n'a gagné ni le salut complet ni la guidée parfaite à cause de ses péchés et de son injustice envers les serviteurs.
    L'application scrupuleuse de la Charia est donc le meilleur moyen pour atteindre pleinement la sécurité, la guidée et le bien-être. Tout déséquilibre dans l’application de la Charia Divine engendre un déséquilibre dans son état de guidée et de sécurité. Le pécheur sera sanctionné conformément au degré de sa transgression des ordres d'Allah ou
    ( Numéro de la partie: 2, Numéro de la page: 266)
    de Ses Interdits (Exalté soit-Il).
    De même, dans l'au-delà, Allah peut leur pardonner leurs péchés, mais peut aussi les envoyer en Enfer, selon le degré de transgression. Ils seront délivrés de l'Enfer après avoir expié leurs fautes, avec lesquelles ils seront morts sans s'être repentis, et finiront ensuite au Paradis. Certainement, l’application des jugements de la Charia préserve les droits des serviteurs, dissuade les criminels et les injustes et répand la sécurité.
    Par conséquent, les serviteurs seront rassurés par rapport à leur vie, leur honneur et leurs biens. Les conditions de vie, par la suite, s’amélioreront et ils seront capables de réaliser des profits licites et de mener une vie honorable, jouissant de la sécurité qui est garantie grâce à l'application de la charia, dans les actes d'adoration, dans les relations, les sanctions légales, etc.. En revanche, la transgression des ordres divins entraîne l’insécurité, l’instabilité, la zizanie et l’incapacité d'investir dans les moyens utiles comme le commerce et l’agriculture en raison de la panique provoquée par leurs mauvaises œuvres et leurs péchés. Ils deviendront alors improductifs et angoissés.
    ( Numéro de la partie: 2, Numéro de la page: 267)
    Ils ne pourront accéder ni aux gains purs ni à la subsistance sains, que ce soit par le biais de l'agriculture, ou du commerce ou autre, vu la crainte constante dans laquelle ils vivent et les injustices des uns perpétrées sur les autres. Ceci a toujours été démontré, dans le passé comme dans les temps actuels. L'expérience a prouvé que dans chaque pays qui applique les lois divines et où les dirigeants recourent à la Charia, on trouve la sécurité, la sérénité, la facilitation des moyens de subsistance, la bonne vie et l'abondance, et on n'y connaît pas la peur.
    Cependant, tout pays délaissant la Charia, et les ordres d'Allah, sera éprouvé par la peur, l'insécurité, la zizanie, les vices et le manque de subsistance. Allah, Pureté à Lui, dit : Et Allah propose en parabole une ville: elle était en sécurité, tranquille; sa part de nourriture lui venait de partout en abondance. Puis elle se montra ingrate aux bienfaits d’Allah. Allah lui fit alors goûter la violence de la faim et de la peur [en punition] de ce qu’ils faisaient.
    Les preuves historiques permettent de constater que l’ère des compagnons a été marquée par la prospérité et l’expansion de l’Islam ainsi que la stabilité et la sécurité au sein des pays conquis par les musulmans, grâce à l'application des lois de la Charia.
    ( Numéro de la partie: 2, Numéro de la page: 268)
    Ce qui confirme, d'une part, la justesse des propos déjà avancés et démontre, d'autre part, les raisons de l'instabilité dans les pays qui délaissent les lois de la Charia, renient son arbitrage, et où les dirigeants ne s'y réfèrent pas pour établir les règles et les sanctions, punir l'injuste et secourir la victime, etc.
    Dans ce contexte, Allah l'Exalté dit : Allah a promis à ceux d'entre vous qui ont cru et fait les bonnes œuvres qu'Il leur donnerait la succession sur terre comme Il l'a donnée à ceux qui les ont précédés. Il donnerait force et suprématie à leur religion qu'Il a agréée pour eux. Il leur changerait leur ancienne peur en sécurité. Ils M'adorent et ne M'associent rien
    Allah a promis à ceux qui ont cru et ont accompli les bonnes œuvres qu'Il leur donnerait le pouvoir sur terre, comme Il l'a donné à ceux qui les ont précédés, parmi ceux qui ont rempli leurs devoirs, ont cru, ont accompli des bonnes actions, ont acquitté le droit d'Allah et ont appliqué la Charia.
    Ainsi, Il donnerait force et suprématie à leur religion qu'Il a agréée pour eux. Il changerait leur ancienne peur en sécurité, une récompense qu’ils méritent pour leur obéissance aux ordres divins.
    ( Numéro de la partie: 2, Numéro de la page: 269)
    Cette promesse ne sera pas tenue si le comportement des hommes et des gouvernants est contraire à la volonté divine. S'ils s'éloignent des ordres et jugements, que l'on vient de citer, ils ne gagneront que la faiblesse, l'instabilité, la peur et l'angoisse. Les événements du monde ancien et actuel en sont la meilleure illustration.
    En résumé, la promesse d'Allah (l'Exalté) est vraie et sera tenue: Celui qui se soumet à la volonté divine, obéit à Son Prophète, et applique Sa Charia par les bonnes actions, Allah lui accordera la paix, le pouvoir et la suprématie sur terre, à l'instar des califes bien guidés, et ceux qui les ont suivis et ont appliqué la Charia d'Allah et se sont soumis à Ses Ordres (Gloire à Lui).
    En revanche, celui qui compromet l’exécution de la Charia, et suit ses passions et le diable, il se trouvera privé de cette force et de cette stabilité, selon le degré de son égarement. Il est évident dans les hadiths authentiques du Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) qu’il incitait constamment les dirigeants musulmans à déployer un grand effort dans l’application de la Charia pour le bien-être, le bonheur et la bonne vie des serviteurs sur terre et dans l’au-delà.
    ( Numéro de la partie: 2, Numéro de la page: 270)
    Le Prophète, Salla Allah `Alaihi Wa Sallam, rappelait toujours l’importance de l’obéissance au Créateur et le respect des interdits ainsi que l'importance qu'il y a à recommander ce qui est louable et interdire ce qui blâmable. Aussi rappelait-il le bon dénouement pour la personne pieuse et la mauvaise fin réservée au pécheur. Cela afin que les gens gardent à l'esprit ces enseignements, se soumettent aux ordres divins et s'éloignent des interdits, en se préservant des châtiments divins. Il est rapporté que le Prophète, (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam), a dit : Quand les gens voient le répréhensible et ne daignent pas le changer, sachez qu'ils sont sur le point d'être infligé par un châtiment collectif de la part d'Allah Le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a aussi dit : Allah vous dit: "Recommandez le louable et interdisez le blâmbale, avant de M'invoquer sans que Je ne vous exauce; avant de Me demander sans que Je ne vous donne et avant de Me demander la victoire sans que Je ne vous l'accorde".Il est ainsi rapporté par Ibn Mas`oud (Qu'Allah soit satisfait de lui), que le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a dit : Quand les israélites tombèrent dans le péché et que leurs rabbins essayèrent vainement de les en empêcher, ils continuèrent pourtant à partager leur manger et leur boire et à assister à leurs assemblées. Puis, Allah, ayant vu leur attitude, jeta la rancune dans leurs cœurs les uns contre les autres et les maudits par la bouche de David et de Jésus, fils de Marie, parce qu’ils désobéissaient et transgressaient. Ils ne s’interdisaient pas les uns aux autres ce qu’ils faisaient de blâmable. Comme est mauvais, certes, ce qu’ils faisaient! Ibn Mas`oud (Qu'Allah soit satisfait de lui) a rapporté que le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a dit : Non, par Allah! Vous recommanderez le louable, interdirez le blâmable, vous empêcherez l'incapable de commettre des pêchés ou l'injuste et vous le forcerez et l'astreindrez à suivre le droit chemin, sinon Allah jettera la rancune parmi vos cœurs et vous maudira comme Il les a maudits Rapporté par 'Abou Dâwoud et At-Tirmidhî .
    C'est un avertissement fort pour tous ceux qui empruntent le même chemin que les fils d'Israël.
    ( Numéro de la partie: 2, Numéro de la page: 271)
    Ils ont négligé les ordres divins, ont toléré le mal et n'ont pas incité au bien. Ils ont été par la suite sanctionnés et maudits, uniquement en raison de leurs mauvais actes. Ceux qui suivront leurs mauvaises actions mériteront une menace et un châtiment semblables. Allah sanctionne selon les actes et le déni volontaire du Vrai et non pas selon la richesse ou la généalogie.
    Ainsi, la colère d'Allah frappera ceux qui les imitent.
    Le Prophète, Salla Allah `Alaihi Wa Sallam, était intransigeant lorsqu'il s'agissait des interdictions d'Allah; il se vengeait pour Allah, se fâchait pour Allah et jamais pour lui-même (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam). L'indulgence envers les péchés dérange l'ordre social et corrompt la société, voire les esprits. C'est la raison pour laquelle elle provoque la colère du Seigneur et entraîne Son châtiment immédiat ou ajourné. Le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) veillait ardemment à l'application des ordres divins sur terre. Il donnait partout ce conseil; c'est pourquoi il a dit (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) : La vraie foi consiste à tenir bon conseil". - "A qui?", demandèrent-ils. - "Par amour pour Allah, pour Son livre, pour Son envoyé, pour les Imams et pour le commun des musulmans", leur répondit-il. Le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a reçu l'allégeance de ses compagnons (Qu'Allah soit satisfait d'eux) de ne rien associer à Allah, de s'abstenir du vol, de l'adultère et du meurtre de leurs enfants ainsi que tous les points contenus dans l'acte d'allégeance, bien connu.
    Djarîr ibn 'Abd-Allah Al-Badjlî (qu'Allah soit satisfait de lui et le rende satisfait), a prêté comme serment d'allégeance : l'attestation qu'il n' y a d'autre divinité qu'Allah et que Mohammad est le Messager d'Allah, l'accomplissement de la prière,
    ( Numéro de la partie: 2, Numéro de la page: 272)
    l'acquittement de la Zakât et la délivrance du bon conseil à tout musulman, ainsi que l'engagement à respecter les lois divines et l'éloignement des interdictions divines, qui comprennent la transgression des limites, l'atteinte à la sécurité, ou toute sorte de péché. L'histoire de la femme de Makhzoum est la preuve la plus évidente du soin que le Prophète accordait à l'application de la loi divine contre tout transgresseur. Quand cette femme commit un vol, il commanda l'amputation de sa main. La tribu de Qoraych à La Mecque se trouva alors dans l'embarras. Ils cherchèrent celui qui pourrait intercéder auprès du Prophète d'Allah (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) et demandèrent alors l'intermédiation de 'Osâma ibn Zayd auprès du Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) pour épargner ce châtiment à la femme. Le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) se mit en colère et dit : Comment oses-tu intercéder quand il s'agit d'une des pénalités criminelles édictées par Allah!". Puis, se levant, le Prophète prononça le prêche suivant: «O gens! Ce qu’a causé la perdition de ceux qui étaient avant vous, c'est quand un personnage éminent parmi eux volait, ils le laissaient tranquille, et quand un faible parmi eux volait, ils lui appliquaient la pénalité édictée par Allah. Je jure par Allah, s'il advenait que Fatima, ma fille (fille de l'Envoyé d'Allah), commît un vol, je lui aurais coupé la main!»
    Le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a démontré que l'application des peines divines faisait partie des devoirs les plus sacrés. Il est inadmissible pour quiconque d'intercéder pour les éviter. Au contraire, il faut les appliquer afin de dissuader les gens des interdits et consolider leur intégrité et leur conformité au droit d'Allah (Gloire et Pureté à Lui).
    Lorsque des gens de `Orayna vinrent à Médine et qu’ils y attrapèrent une épidémie, l'Envoyé d'Allah (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) leur permit de sortir hors Médine avec les chamelles destinées à l'aumône et leur ordonna d’en boire de leurs laits et de leurs urines pour guérir. En suivant son conseil, ils se rétablirent, mais ils tuèrent le berger de l'Envoyé d'Allah (Salla Allah `Alaihi Wa Salam), lui crevèrent les yeux et s'emparèrent des chameaux. Aussitôt mis au courant, le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Salam) dépêcha sur leurs traces des hommes qui les rattrapèrent et les ramenèrent.
    ( Numéro de la partie: 2, Numéro de la page: 273)
    Il ordonna alors que soient coupées leur main et leur jambe opposées, que leurs yeux soient crevés au fer rouge et qu’ils soient laissés à "Al-Harra" où ils sollicitèrent de boire en vain jusqu’à ce qu’ils périrent. (Au titre de talion, car ces bandits avaient tué les bergers de cette même façon cruelle).
    Ce châtiment douloureux a été infligé parce que ces hommes avaient transgressé les ordres d'Allah et n'avaient témoigné d'aucune reconnaissance envers Lui (Exalté soit-Il) pour la guérison qu'Il leur avait accordée, le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a décidé ce dur châtiment contre ces apostats. Le Prophète (Salla Allah Alaihi Wa Sallam) a appliqué la loi du talion, car ces bandits avaient apostasié, tué le berger et lui avaient crevé l'œil de façon cruelle et avaient volé les chameaux, en dépoit du fait qu'ils avaient bénéficié du rétablissement, obtenu grâce au conseil du Prophète. Cette sanction avait pour but de dissuader tout autre agresseur. Ainsi faut-il que tout gouvernant applique fermement les lois et déploie tous les efforts pour arrêter les criminels et les châtier.
    L'application de la loi assure la sécurité et la stabilité aux Musulmans et les protège des méfaits des criminels. Celui qui a pris connaissance de la biographie du Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam), de celle de ses compagnons ainsi que de celle des califes bien guidés (qu'Allah soit satisfait d'eux), aura compris cela.
    Les Califes bien guidés (qu'Allah soit satisfait d'eux) prenaient grand soin des affaires des Musulmans et étaient soucieux de leur intégrité, de leur sécurité et de leur bien-être. Lorsque certaines tribus arabes ont renié leur foi, As-Siddîq s'est soulevé contre elles et a ordonné que la guerre leur soit déclarée. Mais, `Omar (qu'Allah soit satisfait de lui) a hésité quelque temps devant cette décision. Puis Allah l'a guidé vers le Vrai et il a approuvé la décision d'As-Siddîq. Abou Bakr As-Siddîq a adopté une position inébranlable face à cette situation. Il a mobilisé les armées pour lutter contre les apostats, qui n'avaient de choix que la mort ou le retour à la religion d'Allah
    ( Numéro de la partie: 2, Numéro de la page: 274)
    envoyée avec Son Messager Mohammad (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam). Ceux qui acceptèrent le retour au Vrai furent acquittés par As-Siddîq (qu'Allah soit satisfait de lui), tandis que ceux qui refusèrent, subirent la guerre jusqu'à la mort ou la soumission.
    Cette décision fut prise pour maintenir la sécurité, consolider l'Islam et la foi dans les cœurs et préserver le bien-être des Musulmans ainsi que pour protéger les Musulmans de ce genre d'épreuve. Il fallait mettre fin à cette calamité, avant qu'elle ne s'aggrave. As-Siddîq (qu'Allah soit satisfait de lui et le satisfasse) a poursuivi ses attaques contre ces apostats jusqu'à ce qu'Allah guide ceux qu'Il a voulu guider et que les intransigeants soient éradiqués.
    Il a lutté pour la bonne cause. La paix et la stabilité furent alors rétablies à son époque et un grand nombre d'apostats retournèrent à l'Islam. Cela fut le résultat de son djihad dans le sentier d'Allah, de son combat contre les ennemis d'Allah et les corrupteurs. Qu'Allah soit satisfait de lui et le satisfasse. A l'époque de `Omar (qu'Allah soit satisfait de lui), celui-ci a mobilisé les armées et s'est évertué au Djihad pour l'expansion de l'Islam. Il envoya ses troupes en Grande Syrie, en Iraq et dans d'autres territoires. Un jour, il vit, dans une vision sublime, le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam), qui portait un vase rempli d'eau mais cette eau n'atteignait pas l'Ouest, qui demeurait aride. Ce fut un signe des grandes conquêtes islamiques et de la stabilité et de la prospérité qui régnèrent par la suite dans les territoires conquis. Cette stabilité était le fruit de l'application de la Charia, de la conformité des gouvernants aux ordres divins et de leur lutte pour la sécurité des gens, leur vie, leurs biens et leur honneur.
    ( Numéro de la partie: 2, Numéro de la page: 275)
    Les nouveaux convertis embrassaient l'Islam par désir et conviction. Ils menaient une vie honorable fondée sur les prescriptions divines.
    Ainsi, à l'époque de `Othmân (qu'Allah soit satisfait de lui et lui donne satisfaction), il a entrepris le djihad, a réussi à étendre le territoire musulman et son époque fut très prospère. Puis, des différends apparurent à la fin de son règne et débouchèrent sur son assassinat, ce qui aggrava encore la situation. Cet état de divergence engendra un grand malheur, une énorme corruption et causa le meurtre de `Othmân (qu'Allah soit satisfait de lui).
    Par la suite, les Kharijites apparurent. Ils sévirent sur terre et répandirent le mal parmi les musulmans. Puis Allah permit à nouveau l'union de ces derniers. Mo`âwiyya (qu'Allah soit satisfait de lui et le satisfasse) prit le pouvoir et la stabilité fut rétablie encore une fois. La lutte dans le sentier d'Allah fut alors reprise.
    On peut prendre aussi comme modèle `Omar ibn `Abd-Al-`Azîz (qu'Allah soit satisfait de lui et le satisfasse). Son époque fut extrêmement prospère. Il était d'une intégrité inébranlable; il luttait pour le Vrai et contre l'oppression. Il s'évertuait à appliquer la Charia et les prescriptions divines. L'ascension de la société musulmane fut le fruit de ses actions louables, son djihad dans le sentier d'Allah, son secours aux victimes et sa répression contre les injustes et son application de la charia
    ( Numéro de la partie: 2, Numéro de la page: 276)
    en faisant appliquer les peines légales.
    J'implore Allah (Exalté soit-Il) pour qu'Il nous accorde Sa satisfaction, une bonne compréhension de Sa religion et la persistance sur Sa voie. Qu'Il guide les dirigeants musulmans vers la bonne application de Ses lois, Ses peines et Ses ordres. Je L'invoque (Gloire à Lui) également pour améliorer la condition des musulmans, les faire persister dans la foi et les rendre attachés à la Charia et à son application dans leurs actes, leurs paroles, leur culte et leurs transactions. Qu'il nous épargne les méfaits de nos esprits et de nos actions. Il est (Exalté soit-Il) Magnanime et Généreux. Louange à Lui, Seigneur de l'Univers, et que la paix, le salut et les bénédictions d'Allah soient sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille, ses compagnons et ceux qui l'ont parfaitement suivi jusqu'au Jour du Jugement.

      La date/heure actuelle est Lun 24 Juil - 17:40